Andrea Nelli, GRAFFITI A NEW YORK, 2012 – Urban Nation

678
Andrea Nelli, GRAFFITI A NEW YORK, 2012 – Urban Nation

L’origine du mouvement mondial du graffiti, du street art et de l’art urbain se trouve à New York dans les années 1960 et 1970. Ce qui a commencé localement comme un simple largage de noms dans les rues et les arrière-cours des arrondissements a évolué en des polices de caractères élaborées qui ont parcouru toute la ville dans les rames de métro en quelques années.

À son apogée au milieu des années 1980, le phénomène a fait le tour du monde sous le nom de « Subway Art », grâce au livre de Martha Cooper et Henry Chalfant. Il a trouvé des imitateurs dans le monde et le monde universitaire a commencé tardivement à s’intéresser à la forme d’expression. L’ouvrage de référence « Getting Up » de Craig Castleman, qui n’a été publié qu’en 1982, a toujours été considéré comme le premier examen scientifique du sujet.

Mais dès 1978, Andrea Nelli a publié « Graffiti a New York », un essai approfondi, après avoir déjà été confronté aux gravures de noms dans le paysage urbain six ans plus tôt lors de son premier voyage dans la ville. Pour ses recherches, il interviewe des acteurs, des galeristes, recueille des articles de journaux et analyse le mouvement en évolution rapide. En raison de la faillite de la maison d’édition quelques semaines seulement après la parution de sa thèse en 1978, l’ouvrage reçoit peu d’attention de la part des chercheurs et ne devient une pièce de collection convoitée que dans les milieux scéniques.

Mais quarante ans après la première visite de Nelli à New York, « Graffiti a New York » a été redécouvert, traduit en anglais et réédité en 2012 par l’éditeur italien Wholetrain Press. En plus du texte original, il y a plus de 100 photographies historiques de l’auteur, montrant sans doute la phase la plus importante de l’évolution vers le graffiti classique. L’édition originale et la nouvelle édition font partie des fonds de la bibliothèque Martha Cooper.

#MarthaCooperUN #ShepardFairey #MarthaCooper #MarthaCooperTakingPictures #printrelease

Voir le livre

Photos : Steffen Köhler Texte : Sascha Blasche

messages similaires

Leave a Reply